CELEBRITY

Rencontre exclusive de LD  avec Pamela Anderson et Zuzu Bisous à Saint Tropez

14 JUIN 2018

Interview de Stefanie Rodriguez

Traduction de Charmine Stoeckel

Photos de Philippe Doignon / Bestimage

Il est impossible de passer à côté du changement qui semble s’être opéré chez Pamela Anderson depuis son installation en France - une sorte de renaissance personnelle. En effet, celle-ci rédige de poétiques réflexions, son Instagram a subi quelques changements artistiquement parlant: nous y trouvons notamment des photographies en noir et blanc uniquement. De plus, sa politique a atteint de nouvelles profondeurs et nuances tandis qu’elle explore son militantisme d’une perspective transatlantique. La belle (et intelligente!) blonde a pris le temps, durant sa somptueuse visite dans le sud de la France, de répondre aux questions de LD à propos de sa vie en France, de ses derniers projets, et bien sûr, de l’adorable Zuzu Bisous.

L’année dernière, vous avez collaboré avec une styliste de chaussure française, Amélie Pichard, pour une collection de chaussures véganes et non toxiques. Cette année vous avez collaboré avec le chef Christophe Leroy pour de la cuisine végane avec La table du marché par Pamela. Comment trouvez-vous que les français réagissent au mode de vie et aux produits vegans ?

 

C’était ma première préoccupation au moment de choisir de travailler avec Amélie. Je voulais apporter une option “cruelty free” (ndlr : sans cruauté) et j’ai fondé le projet. Malheureusement, je n’ai jamais reçu tout mon investissement en retour. Mais ça valait le coup d’essayer et je sais que Amélie s’en sort bien maintenant - elle possède son propre magasin à Paris. Elle m’a promis qu’elle continuerait à explorer les alternatives véganes (tissus).

 

Qu’en est-il des américains?

 

La Californie est plutôt progressiste en ce qui concerne l’alimentation saine et les choix vestimentaires fait avec compassion. La nourriture ou la mode. Mais les Etats-Unis sont pas mal divisés. C’est le désordre. Le désordre peut être bon cependant. La vérité est désordonnée.

Maintenant que le public possède plus d’information concernant l’impact néfaste de l’industrie de la viande sur l’environnement, les animaux, et notre santé, quelles sont selon vous les prochaines étapes afin de créer et d’instaurer le changement?

 

Nous devons garder en tête que tous nos choix ont un impact considérable sur l’environnement. Être vegan est facile si vous pouvez petit à petit effectuer des changements tous les jours. Je voudrais promouvoir le véganisme comme étant une expérience sexy. Une expérience qui convient à tous les âges.

Des conseils, astuces pour ceux qui adoptent un mode de vie plus vegan?

 

La nourriture végane est un aphrodisiaque. La vie devient juste plus “fun”. C’est aussi une solution anti-âge d’essayer de penser avec compassion et ce que l’on y gagne en retour est magnifique, à tous les niveaux.  

 

Vous êtes depuis très longtemps une activiste des droits des animaux. Quel est l’aspect que vous chérissez le plus concernant la relation que vous entretenez avec les animaux?

 

Ils sont de mon côté. Je mets mes pieds dans l’eau partout où je suis. Je ressens beaucoup d’amour en retour. Ma vie est bénite parce que je suis en accord avec la nature et je vis en faisant preuve de compassion.

Avez-vous des compagnons canins avec vous maintenant?

 

​Oui, j’ai ma ZuZu Bisou avec moi. C’est un chien d’assistance et il s’occupe des animaux secourus. C’est un ange et il a son propre compte Instagram: @zeusontheleus.

 

Comment équilibrez-vous votre emploi du temps entre les voyages et vos chiens? Voyagent-ils avec vous?

J’ai perdu deux chiens l’année dernière. C’était très difficile. J’ai secouru beaucoup d’animaux. Nous sommes habitués à la mort comme faisant partie de la vie. C’était une des raisons pour lesquelles j’ai quitté LA (ndlr: Los Angeles). Mes enfants sont grands et adorent me rendre visite en France. J’ai l’impression de vivre une aventure. Le chapitre deux de ma vie et j’ai beaucoup d’anges gardiens avec moi.

INSTAGRAM

OUR FAVORITE PICKS FROM

FOLLOW
ON INSTAGRAM

© 2018 Le Doguin

Newsletter